Personnel de l'université

Gildas LOIRAND

Sociologue, Maître de conférences à l'UFR STAPS, Chercheur titulaire au Centre nantais de sociologie (CNRS - UMR 6025)

Coordonnées

Université de Nantes UFR STAPS 25 bis, boulevard Guy Mollet BP 72 206 44322 NANTES Cedex 3 France

Bureau
n° 14 (rez-de-chaussée)
Tél
0251837235 (n° interne : 427235)
Fax
33 (0)2 51 83 72 10
Téléphone 2
33 (0)2 40 75 42 96
Mail
Gildas.Loirand@univ-nantes.fr

Discipline(s) enseignée(s)

Introduction au mode de penser sociologique - Sociologie du sport et des institutions sportives - Sociologie des "métiers du sport" - Analyse des politiques sportives publiques - Méthodes de recueil et d'analyse des données - Ecriture et argumentation en sciences sociales

Thèmes de recherche

Les travaux réalisés s’inscrivent, depuis les années 1990, dans le domaine de la sociologie du sport entendu au sens large sans pour autant s’y réduire entièrement. Ils se sont tour à tour ou synchroniquement attachés, à partir d’enquêtes empiriques diverses, à l’étude socio-historique et ethnographique des transformations du parachutisme sportif, à l’analyse de la construction du sport français sur le mode d’un service public délégué aux fédérations et à celle des effets des politiques sportives publiques mesurés à l’aune de leur régime de financement et de subvention. En association avec une attention portée aux transformations organisationnelles des clubs associatifs, la relation formation-emploi ainsi que la spécificité des formes d’emploi et des relations de travail propres à l’univers sportif « amateur » constituent également des thèmes privilégiés des recherches entreprises. Au traitement de ces divers objets a été régulièrement associé un travail réflexif, tant méthodologique qu’épistémologique, porté à interroger la posture sociologique confrontée à l’analyse des pratiques sportives et des institutions du sport national. Au printemps 2016 une enquête par observation participante a été conduite sur les manifestations nantaises. Prolongeant les travaux de Ch. Suaud sur les "subversions par corps" l'intention est ici de saisir la dimension corporelle des affrontements entre protestataires et forces de l'ordre.

Activités / CV

Président de la Société de Sociologie du Sport de Langue Française (3SLF)

Directeur de la publication de la revue Sciences sociales et sport

Administrateur du réseau "Recherche et sport en Pays de la Loire" (RSPDL)

Coresponsable de l'axe "Santé, corps et sports" du CENS

Coresponsable du "Séminaire général" du Master 2 Recherche en sociologie

Responsable disciplinaire "Sociologie" à l'UFR - STAPS

      
 

Informations complémentaires

PUBLICATIONS 2003 - 2016

« Les paradoxes de la "professionnalisation'' des associations sportives », in L. Prouteau (dir.), Les associations entre bénévolat et logique d'entreprise, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2003, p. 85-103.

J.M. Faure, G. Lazuech, G. Loirand, P. Moulévrier, H. Slimani, Ch. Suaud, « Pour une sociologie exposée », in G. Mauger (dir.), Rencontre avec Pierre Bourdieu, Paris, Edition du Croquant, 2005, p. 325-342.

« Professionnalisation : de quoi parle-t-on ? » in coll., Société de Sociologie du Sport de Langue Française, Dispositions et pratiques sportives, Paris, L'harmattan, 2005, p. 217-227.

« De la permanence des relations "d'homme à homme'' dans le travail d'encadrement sportif », Cahiers Lillois d'Economie et de Sociologie - Ethique et formes de mobilisation de l'acteur au travail, Université Lille 1 (éd.),  2nd semestre, 2005, p.147-170.

« Parachutisme : célébration du danger », Ethnologie Française, n° 4, tome XXXVI, 2006, p. 625-634.

« Les obstacles au développement et à la stabilisation de l'emploi sportif », chap. IV-5, in J.P. Augustin (dir.), Vers les métiers de l'animation et du sport : la transition professionnelle, Paris, La Documentation française, 2006 p. 245-257.

« La perversion des valeurs sportives par les forces du marché. Pour une critique sociologique d'une sociologie critique », in G. Lazuech, P. Moulévrier (dir.), Contributions à une sociologie des conduites économiques, Paris, l'Harmattan, 2006, p. 317-329.

J.M. Lauzanas, G. Loirand, « Formalisation, innovations et paradoxes dans les associations sportives », in A. Dussuet  & J.M. Lauzanas (dir.), L'économie sociale entre informel et formel. Paradoxes et innovations, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2007, p. 199-241.

Ch. Guibert, G. Loirand, H. Slimani (coord.), Le sport entre public et privé : Frontières et porosités, Paris, Société de sociologie du sport de langue française - l'Harmattan, 2009, p. 11-20.

« Une économie du compromis. Conséquences de l'extension du salariat dans deux associations sportives », in E. Gallibour, Y. Raibaud (dir.), Transitions professionnelles dans le monde associatif et l'animation, Paris, Maison des Sciences de l'Homme d'Aquitaine - l'Harmattan, 2010, p. 131-144.

« Rendre la sociologie ''Utile'' : un faux problème pour sociologues », in S. Piché, É. Boutroy, B. Vignal, C. Perrin (coord.), La recherche en sciences sociales du sport : quelle(s) utilité(s) ?, Paris, Société de sociologie du sport de langue française - l'Harmattan, 2011, p. 67-77.

« L'État et le sport en France. De l'intervention autoritaire à la démission », Savoir/Agir, n° 15, mars 2011, p. 11-18.

« L'introduction du vol relatif'' dans le parachutisme sportif des années 1970-1980 : reconfiguration ou contre-culture ?, Sciences sociales et sport, n° 4, juillet 2011, p. 93-114. « L'introduction du vol relatif'' dans le parachutisme sportif des années 1970-1980 : reconfiguration ou contre-culture ?, Sciences sociales et sport, n° 4, juillet 2011, p. 93-114.

« Préface » in A. Sébileau, Rester dans le vent. Sociologie des véliplanchistes et de leurs temporalités, Collection « Des sociétés », Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2014, p. 11-14.

« Sociologie a posteriori d'une expérience de parachutiste sportif : remarques sur le travail d'observation participante en sciences sociales », in M. Quidu, B. Favier-Ambrosini (coord.), Le corps du savant dans la recherche scientifique : approches épistémologiques, (préface de Loïc J.D Wacquant), Lyon, ENS Éditions, 2014.

« Le sport est-il toujours bon pour la santé publique ? », Informations sociales, 1/2015 (n° 187), p. 54-57.

« Éditorial », Sciences sociales et sport, 1/2016 (N° 9), p. 9-15.

« L'arbitre rémunéré : un exclu de la société salariale », Marché et Organisations, n° 3/27, « Le sport aux frontières du marché du travail », septembre, 2016, p. 105-130.

« Forces de l'ordre et casseurs. Un sociologue en immersion », entretien donné à Place publique, n° 59, septembre-octobre 2016, p. 60-65.