La dimension linguistique


L'UFR de sociologie ne fait pas des connaissances linguistiques une condition préalable aux séjours à l'étranger.

Pour l'Allemagne, l'Espagne, la Grande-Bretagne, la connaissance scolaire des langues est requise, elle ne l'est pas pour les langues qui ne sont pas enseignées couramment dans la scolarité française. Les universités danoise, polonaise, norvégienne et suédoise peuvent proposer des cursus de sociologie en anglais.

Si l'initiation avant le départ est nécessaire, l'apprentissage peut être rapide pour les langues latines, l'italien en particulier. Des cours de langues sont donnés dans l'université d'accueil et l'expérience montre que les étudiants suivent vite les cours dans de bonnes conditions.


Le programme Erasmus propose, de plus, des séjours d'initiation linguistique (programme CIEL), pour les langues les moins parlées, durant le mois d'août précédant le séjour. Ces stages concernent toutes les langues sauf l'anglais, l'allemand et l'espagnol. Leur enseignement est assuré dans des universités spécialisées, dans le pays même (cf. panneau d'information Erasmus face au secrétariat).

L'aspect pratique


La préparation des séjours des étudiants dans les différentes universités partenaires, en matière de cours, de logement ou de travail sur place, se trouve facilitée par les informations pratiques et les contacts transmis par les étudiants qui ont l'expérience des séjours antérieurs ainsi que par les échanges avec les étudiants des universités partenaires présents à Nantes.

Des réunions d'information et des réunions d'échanges sont organisées avec les étudiants en séjour à Nantes ou ayant effectué des séjours Erasmus au premier trimestre.

Les dossiers  de candidature seront à retirer au secrétariat des relations internationales auprès d'Hélène Jaffrain et à remettre dans le courant  du mois de décembre à une date qui sera précisée.